Dorance Lorza

Vibes en Pachanga 

Vendredi 8 sept. 23h

Le vibraphoniste colombien Dorance Lorza ouvrira le bal. Il s’est produit à Dax en 2015 avec son groupe le sexteto Café avec lequel il nous avait proposé une salsa qui se rapproche par son orchestration même, des sextets de Joe Cuba et Cal Tjader qui firent les beaux jours de la scène New Yorkaise dans les années 60. On associe souvent le vibraphone au Latin jazz bien que Tito Puente l’ait intégré en son temps dans la salsa.

Pour autant, la musique Colombienne d’aujourd’hui,  notamment dans le genre du Currulao sur la côte Pacifique, utilise toujours sa version ancestrale, la Marimba. 

Pour cet hommage que rend le festival à la Colombie, notre parrain Gerardo Rosales a concocté une rencontre inédite entre le vibraphone et les percussions

Un dialogue étonnant aux mille couleurs rythmiques mêlant sonorités aériennes du vibraphone et celles plus ancrées dans la terre de la conga. Une salsa revisitée puisant dans les racines mêmes de la musique afro-colombienne mais aussi dans la salsa la plus authentique. Ce projet est né de leur rencontre lors de la dernière édition de la feria de Cali. A la demande du festival, les deux compères ont élaboré un répertoire de thèmes classiques de la salsa colombienne avec des arrangements inédits spécialement retravaillés pour l’occasion. Pachanga, Cumbia mais aussi Guaracha et Rumba tissent la toile rythmique de cette rencontre unique et pleine de surprise.

Originaire de Cali, Dorance Lorza apporte à ce projet une saveur particulière emprunte de nostalgie et de « d’alegria » qui, mêlée aux influences de la salsa vénézuélienne produit un mélange détonant présenté en exclusivité pour le public Dacquois.

 

Gerardo Rosales

 

Dorance Lorza

SITE WEB
FACEBOOK VIDEO
www.dorancelorza.com /dorancelorzasextetocafe Playlist